Abonnez-vous à notre
Lettre d'information

Conditionner et conserver

 

La conservation des microfilms est l'objectif principal du CNMN et elle dépend de deux facteurs : le film lui-même et son conditionnement.


Pour conserver durablement les microfilms, il est nécessaire de les conditionner dans des boîtes qui ne dégagent aucune vapeur nocive pour l'image en conservation prolongée. Les boîtes métalliques (comme l'aluminium anodisé ou l'acier inoxydable) sont privilégiées, même si certaines boîtes plastiques permettent des conditions de conservation quasiment identiques.

Les microfilms sont soit montés sur des bobines, soit sur des noyaux. Les agents du CNMN n'utilisent que le noyau. Les rouleaux utilisés sont de 30 mètres.



Les conditions climatiques optimales pour la conservation sont les suivantes :


Matrices argentiques :     

Température : entre 12 et 20°C (ISO 5466)
 Humidité relative : suivant la composition de la bande, entre 30 et 45%


Copies de lecture :     

Température : entre 16 et 20°C
Humidité relative : 50% (à + ou – 5%)