Lancement du Recueil 2014 des Commémorations nationales

Publié le 06/02/2014.

Le 4 février 2014 le Recueil 2014 des Commémorations nationales a été présenté officiellement à l'Hôtel de Sully

Comme chaque année, le Recueil recense, sur proposition du Haut comité des Commémorations nationales, les cinquantenaires et centenaires des personnalités, des événements marquants ou encore des oeuvres dont la célébration est susceptible d’être soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication.

Rédigés par les meilleurs spécialistes, les articles et notices du Recueil des Commémorations nationales composent une collection de référence qui trouve un écho de plus en plus favorable, en France comme à l’étranger auprès d’un large public. Lire la suite....

 

Cette rencontre a été également l'occasion d'exposer la dernière version du Recueil et son dispositif de valorisation en ligne.

Une vision européenne du patrimoine culturel

Publié le 16/12/2013.

Le 28 novembre 2013, une table ronde européenne organisée par les archives de France à Marseille, a réuni plusieurs directeurs d'archives sur le thème : "Une vision européenne du patrimoine culturel"

Dans le cadre du séminaire annuel des archives de France, consacré cette année aux "enjeux européens et internationaux des archives de France", une table ronde sur le thème : "Une vision européenne du patrimoine culturel" a réuni les directeurs des archives d'Algérie, de Grèce, d'Italie et de Tunisie, avec la participation du directeur des Affaires étrangères et la directrice des archives des Bouches-du-Rhône, sous la présidence de M. Suzarelli, président du MUCEM. A l'issue de cette table ronde, M. Marco Carassi, historien italien, a été fait chevalier dans l'ordre des Arts et Lettres.

Journée Nationale des archives

Publié le 12/12/2013.

Le 30 novembre 2013, s'est tenue à Rabat (Maroc) la première Journée Nationale des archives à l'occasion de laquelle a été signé un accord bilatéral de coopération entre les archives de France et les archives du Maroc

Le 30 novembre 2013, les archives nationales du Maroc ont organisé à Rabat (Maroc) la première Journée Nationale des archives sur le thème "Archives : Patrimoine, Modernité et Démocratie". La séance inaugurale a été marquée par la présence et le discours du Chef du gouvernement (Premier Ministre) M. Abdel-Ilah Benkiran, celui de M. André Azoulay, conseiller du roi du Maroc et celui du ministre de la culture du Maroc.

 

Un accord de coopération a ensuite été signé par M. Lemoine, directeur chargé des archives de France et M. Baida, directeur des archives nationales du Maroc, ainsi qu'un accord complémentaire entre les archives du Maroc et les archives du ministère des affaires étrangères. La représentation française était importante. Conservateurs et historiens français et étrangers sont intervenus tout au long de la journée.

Accord de coopération bilatéral entre les archives de France et les archives nationales du Sénégal

Publié le 16/12/2013.

Le 4 juillet 2013, un accord de coopération bilatéral a été signé à Dakar entre les archives de France et les archives nationales du Sénégal

Accord signé à l'occasion du Colloque international célébrant le centenaire de la création des archives du Sénégal organisé sur le thème "Archives : Mémoire, Bonne gouvernance et Citoyenneté".

La Grande Collecte Europeana 1914-1918

Publié le 12/11/2013.

Pourquoi « La Grande Collecte » ? La Première Guerre mondiale a suscité la rédaction de multiples documents d'archives personnelles : correspondances, carnets de croquis, souvenirs écrits après la guerre. Ces documents d'archives privées, auxquels s'ajoutent parfois des souvenirs familiaux, complètent les collections publiques.

Du 9 au 16 novembre 2013, les Archives de France, la Bibliothèque nationale de France et la Mission du Centenaire s’associent, avec plus de 40 services d’archives départementales et d’autres partenaires, pour mettre en œuvre la collecte de ces archives privées. Durant cette semaine, les particuliers sont invités à apporter dans les points de collecte leurs documents personnels relatifs à la Grande Guerre.

Le personnel de ces points de collecte les accompagnera dans leur démarche en prenant en compte leur histoire personnelle et en numérisant tout ou partie des pièces apportées. Les documents numérisés seront ensuite disponibles sur le site d’Europeana, où ils constitueront une base de données virtuelle européenne de souvenirs de la Grande Guerre.

Plus de renseignements sur Grande Collecte
Europeana : http://www.europeana1914-1918.eu/fr

Evénement aux Archives de Lyon

Publié le 25/11/2013.

Du 28 novembre 2013 au 30 janvier 2014, la compagnie de danse Anou Skan et les Archives municipales de Lyon vous proposent une exposition-installation mêlant danse, chant, textes, images et créations "live" en s'inspirant d'Asie Mineure des années 20... Pour informer et interroger de manière différente la mémoire tragique des exilés !

Plus de renseignements sur le site des Archives municipales de Lyon

 

Le château d'Espeyran reçoit le label «Maisons des Illustres»

Publié le 03/10/2013.

La plaque « Maisons des Illustres » a été dévoilée ce dimanche, au château d'Espeyran, en l'honneur de son donateur Guy Sabatier. Le domaine abrite le Centre National du Microfilm et de la Numérisation depuis 1963.

A travers l'attribution de ce label, c'est une grande famille de mécènes languedociens qui est mise à l'honneur. Le 18 novembre 1791, Guillaume Sabatier, banquier résidant à Paris, obtient par adjudication les domaines d’Espeyran et de Blanquet. Membres influents de la  société bourgeoise du XIXe siècle, lui-même et ses descendants s’entourent de personnalités célèbres : Gustave Courbet, les Devéria, Caroline Ungher, Dominique Papety. Guy Sabatier (1885-1967), particulièrement sensible à la valeur patrimoniale des lieux, conserve au château son style du XIXe siècle et en fait don aux Archives de France, en 1963.

Depuis lors, celles-ci gèrent le château et ses collections, et ont installé dans son parc le centre national du microfilm et de la numérisation.

Le CNMN, en s’appuyant sur le riche patrimoine du domaine d’Espeyran, propose également une offre éducative et culturelle aux établissements scolaires et aux centres sociaux et culturels du bassin nîmois. En 2012, il a accueilli près de 7000 visiteurs, dont de nombreux enfants, dans le cadre de manifestations tous publics.

 

© CNMN, Vincent Montel

De gauche à droite :
- Alain Daguerre de Hureaux, Directeur Régional des Affaires Culturelles du Languedoc-Roussillon
- Gilles Bernard, sous-préfet du Vigan,
- Alain Gaido, maire de Saint-Gilles,
- Irène Roussel, née Sabatier, fille du donateur,
- Hervé Lemoine, directeur chargé des Archives de France.