Les archives de France ont célébré les rebelles à Blois du 9 au 12 octobre

Publié le 27/10/2014.

Le thème des 17e Rendez-vous de l'histoire à Blois était celui des rebelles : thème large s'il en est ! Les Archives de France y ont participé cette année de façon particulièrement active en proposant une vingtaine de manifestations (conférences, tables-rondes, rencontres pédagogiques, film et spectacle).

L’année a été marquée par une innovation notable : la représentation d'un spectacle, intitulé « Poilu show » et créé à l'initiative des archives départementales des Bouches-du-Rhône. De grande qualité, ce spectacle a été présenté devant plus de 500 personnes.

 

Au salon du livre, le stand des Archives de France a présenté une sélection des publications du réseau des archives, en lien avec le thème de l'année. Le public a pu ainsi découvrir la variété et la qualité du travail scientifique réalisé. Sur deux écrans multimédias était projeté un diaporama très attractif de photographies, gravures et affiches, tirés des collections du réseau, et mettant en scènes huit rebelles ou rebellions à diverses époques, tels que Jeanne d’Arc, l’insurrection au coup d’État de 1851 dans la Drôme, l’abbé Pierre ou Mai 68.

 

Les conférences ont été bien suivies par le public : notons en particulier l'intérêt qui a été porté à la table-ronde sur la BD historique et à celle sur « Résistance à la condition d'esclave », d'après les sources caribéennes. L'élargissement à l'outre-mer et au monde universitaire est à signaler. Les Archives de France quant à elles ont présenté le guide de recherche Archives de la Grande Guerre, tout juste sorti des presses.

 

Les « rencontres pédagogiques » ont permis aux enseignants, présents en nombre, de réfléchir à l'utilisation des archives en classe, sur des sujets comme les rebelles politiques sous la IIIe République ou Louise Michel. Les Commémorations nationales présentaient un sujet qui n'a pas manqué de faire réagir : « Célèbre-t-on les rebelles ? »

 

Un film sur le contrebandier Mandrin (XVIIIe s.), tourné avec la participation des archives de la Savoie, a été projeté en avant-première par les réalisateurs qui ont débattu avec la salle à l'issue de la séance.

 

À l'entrée du salon du livre, l'archivobus des archives des Bouches-du-Rhône a accueilli 350 visiteurs pour son exposition sur la Libération, sans compté le public qui a bénéficié d'une exposition placée à l'extérieur, sur le fonds d'un photographe contemporain.

 

Retrouvez les principaux moments de ces RDV grâce à notre storify (photos, tweets).

Et notez dès à présent le thème 2015 des Rendez-vous de l’histoire : « Les Empires » (8-11 octobre).

Un nouveau bâtiment pour les Archives départementales du Nord

Publié le 23/06/2014.

Inauguration le vendredi 13 juin 2014

Le vendredi 13 juin, Hervé Lemoine, directeur chargé des Archives de France et Patrick Kanner, président du Conseil général du Nord, ont inauguré, devant une nombreuse assistance, et en présence de Mireille Jean, directrice, le bâtiment des Archives du Nord.

Lancé en 2010, ce bâtiment de 80 kilomètrs linéaires de rayonnage est le premier bâtiment d'archives à énergie positive, c'est-à-dire conçu pour produire plus d'énergie qu'il n'en consomme. Son fonctionnement après quelques mois de mise en service, donne toute satisfaction.

Journée internationale des Archives 2014, un excellent cru pour la France

Publié le 19/06/2014.

Quatorze services d'Archives et un musée français participaient à l'événement mondial, sur le site internet dédié et sur Twitter : bilan en chiffres et en images

L’année 2014 aura innové : ce n’était pas une mais deux Journées internationales des Archives qui se sont déroulées en juin, de façon à permettre aux pays qui ne pouvaient participer sur Twitter le 9 de valoriser leurs archives le 10.

L’ICA a reçu près de 200 documents numérisés, provenant de services d’Archives du monde entier. Tous sont consultables sur le site International Archives Day. Le compte Twitter @ArchivesFrance a relayé les contributions françaises pendant la journée du 9, dépassant celui des Archives nationales américaines en terme d’impact !

La journée du 10 était consacrée à la Première Guerre mondiale sur Twitter. Pour participer, les archivistes ajoutaient #www1archives dans leurs tweets, avec des liens vers leurs documents d’archives numérisés, ou pour certains vers leur site internet, invitant les internautes à les rejoindre.

D’après les organisateurs AskArchivists et followanarchive, près de 1 000 utilisateurs ont produit plus de 2 000 tweets et retweets, avec une portée potentielle de 1 600 000 utilisateurs, et plus de 5 300 000 de vues. Pour en savoir plus (en anglais).

Les Archives de France ont créé un compte-rendu de la Journée internationale des Archives sur Storify. Merci à tous pour votre participation, nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine !