2 août 1914. Naissance de Félix Leclerc

Publié le 04/08/2014.

Le 2 août 1914, à La Tuque en Mauricie, région située précisément entre Montréal et Québec, au coeur des montagnes, des forêts, des lacs et des rivières, naissait celui qui, le premier, saurait nommer ce vaste pays-là. Félix Leclerc, fils de Léo, marchand de bois, était le sixième enfant d'une famille qui en comptait onze. Il y a un siècle, les descendants de Normands, de Bretons, de Jurassiens expatriés en Amérique avaient une terre à bâtir et à peupler aussi, le Québec.

Lire la suite

 

31 juillet 1914. Naissance de Raymond Aubrac

Publié le 31/07/2014.

«La nation tout entière entoure Raymond Aubrac avec un c?ur lourd, mais plein de reconnaissance » : en énonçant ces mots dans la cour des Invalides, le 16 avril 2012, le président de la Fondation de la Résistance Jacques Vistel pensait au parcours exceptionnel du dernier compagnon de Jean Moulin.

Lire la suite

 

31 juillet 1914. Naissance de Louis de Funès

Publié le 29/07/2014.

Louis de Funès est né à Courbevoie le 31 juillet 1914. Son père, Carlos Luis de Funès de Galarza, avocat espagnol d'origine aristocratique avait quitté précipitamment Séville, après avoir épousé Leonor Soto y Reguera malgré l'opposition familiale. Devenu diamantaire, Carlos Luis de Funès part, seul, pour le Venezuela dans l'espoir de voir s'améliorer ses affaires, de sorte que le tout jeune Louis est élevé dans la banlieue parisienne par sa mère, qui lui transmet son sens exceptionnel du théâtre. Ses études sont une suite d'échecs et, s'étant prématurément marié et devenu père à son tour, il multiplie les petits métiers. Rapidement divorcé, mais non moins rapidement remarié et père à nouveau de deux autres garçons, de Funès s'improvise, en pleine Occupation, pianiste de bar, jouant chaque soir dans plusieurs établissements pour des cachets misérables. Il survit à peine, mais y développe un extraordinaire sens du rythme, qui, transposé en gestes, deviendra par la suite son atout majeur.

Lire la suite

 

11 juillet 1964. Mort de Maurice Thorez

Publié le 15/07/2014.

Le 11 juillet 1964, Maurice Thorez décédait subitement au large d'Istanbul sur le bateau qui le menait pour ses vacances en Union Soviétique. « C'est comme le symbole de sa vie, d'une vie entre deux mers, d'une vie entre les deux pays qu'il aimait le plus au monde : sa France et le premier pays socialiste, l'Union Soviétique », écrivait à Khrouchtchev son épouse et indissociable compagne en politique, Jeannette Vermeersch.

Lire la suite

 

10 juillet 1914. Création de la Caisse nationale des monuments historiques et des sites

Publié le 15/07/2014.

Quelques mois après la promulgation de la loi fondamentale du 30 décembre 1913 et à quelques jours de la déclaration de la Grande Guerre, la Caisse nationale des monuments historiques et des sites était créée par la loi du 10 juillet 1914. Cette institution avait alors pour vocation de mobiliser dons et legs en vue de la conservation et de l'acquisition par l'État des immeubles et meubles classés.

Lire la suite

 

5 juillet 1814. Mort de Georges Jacob

Publié le 07/07/2014.

Qui ne connaîtrait la place de Georges Jacob dans l'histoire du mobilier français pourrait s'étonner que l'on commémore un menuisier deux siècles après sa mort. Pour tous ceux qui s'intéressent aux arts décoratifs, ce nom exprime l'excellence de la fabrication du siège à Paris à l'époque de Louis XVI et, par l'activité de ses fils et petit-fils, le plus grand renom du mobilier français, du Directoire à la Monarchie de Juillet.

Lire la suite

 

1er juillet 1664. Charles Le Brun, nommé premier peintre du roi

Publié le 07/07/2014.

Le 1er juillet 1664, Charles Le Brun recevait un brevet par lequel Louis XIV le retenait « en l'état et charge de son premier peintre ». Le texte indique que la nomination a été proposée par Jean-Baptiste Colbert, surintendant et ordonnateur général des Bâtiments, Arts et Manufactures de France. Il fait valoir « l'avantage qui en reviendra à Sa Majesté lorsque tous ses ouvrages de peinture seront examinés et dirigés par le dit sieur Le Brun ». C'est donc comme premier peintre du roi que Le Brun a conduit les grands chantiers de décoration du règne personnel de Louis XIV : la galerie d'Apollon au palais du Louvre, les appartements des Tuileries, de Saint-Germain-en-Laye et enfin de Versailles, de l'appartement des Bains à la galerie des Glaces, en passant par l'escalier des Ambassadeurs et les grands appartements du roi et de la reine.

Lire la suite