Célébrations Nationales 2006
Orientations bibliographiques et références

La présentation choisie pour ce petit ouvrage ne permet de donner qu’une place limitée aux informations destinées à compléter les articles publiés. Cette rubrique propose :

 

• des orientations bibliographiques très succinctes permettant l’accès à des informations plus détaillées ; ont été retenus, pour chaque sujet, quelques ouvrages actuellement accessibles en librairie ou à paraître ;

 

• les coordonnées des associations – dont nous avons pu avoir connaissance – organisatrices de manifestations liées aux anniversaires célébrés ;

 

• les sites internet concernant ces anniversaires, que nous avons identifiés.

Vie politique et institutions

Fulbert, évêque de Chartres

Les lettres (131) de Fulbert et ses poèmes (23) ont été publiés par Frederick -Behrends avec une traduction anglaise et une importante introduction, dans « Oxford Medieval Texts », 1976.

 

Études récentes sur Fulbert :
B. GENIN, Fulbert de Chartres. Une grande figure de l’Occident chrétien au temps de l’an mil, préf. de P. Riché, Paris, impr. Jouve, 2003, Soc. archéologique d’Eure-et-Loir.

Le temps de Fulbert, actes de l’université d’été, 8-10 juillet 1996, Chartres, 1996, Soc. archéologique d’Eure-et-Loir.

 

On peut aussi consulter :
Y. DELAPORTE, « Fulbert de Chartres et l’école chartraine de chant liturgique au XIe siècle » dans Études grégoriennes, t. 2, 1957-1958.
P. RICHÉ, Écoles et enseignement dans le haut Moyen Âge (fin du Ve siècle-milieu du XIe siècle), Paris, Picard, 1999, 3e éd.
P. RICHÉ, Les grandeurs de l’an mille, Paris éd. Bartillat, 1999.

 

Pierre Le Vénérable

La correspondance de Pierre le Vénérable a été publiée par Giles Constable, The Letters of Peter the Venerable, edited, with an introduction and notes …, Cambridge, Harvard University, 1967, 2 vol., ainsi que Les Statuts de Pierre le Vénérable, abbé de Cluny en 1975.

 

Voir aussi :
J.P. TORRELL, D. BOUTHILLIER, Pierre le Vénérable, le livre des merveilles de Dieu (De miraculis), éd. et trad. du latin, Paris / Fribourg, Cerf/éd. universitaires Fribourg, 1992, coll. : « Vestigia, 9 ».

G. CONSTABLE, Petrus venerabilis, 1156-1956 : Studies and Texts commemorating the Eighth Centenary of his Death (en collab. avec J. Kritzeck), Rome, 1956.

J.P. TORRELL, D. BOUTHILLIER, Pierre le Vénérable, abbé de Cluny : le courage de la mesure, CLD, 1988, coll. : « Veilleurs de la foi, 5 ».

 

On peut aussi consulter :
A. ERLANDE-BRANDENBURG, L’abbaye de Cluny, photogr. H. Champollion, Rennes, Ouest-France, 1996.

D. IOGNA-PRAT, Ordonner et exclure. Cluny et la société chrétienne face à l’hérésie, au judaïsme et à l’islam, 1000-1150, Paris, Aubier, 1998.

A. VAUCHEZ, C. CABY, dir., L’histoire des moines, chanoines et religieux au Moyen Âge : guide de recherche et documents, Turnhout, Brepols, 2004, coll. : « L’atelier du médiéviste, t. 9 ».

A. VAUCHEZ, La spiritualité du Moyen Âge occidental : VIIIe - XIIIe siècles, Paris, Seuil, 1994, coll. : « Points, 184-Histoire, 184 ».

D. VINGTAIN, L’abbaye de Cluny, centre de l’Occident médiéval, Paris, Monum, éd. du Patrimoine – CNRS édit., 1999, coll. : « Patrimoine au présent ».

 

L'expulsion des juifs, juillet 1306

N. COULET, « L’expulsion des juifs de France », L’Histoire, 139, décembre 1990.

R. CHAZAN, Medieval Jewry in Northern France. A Political and Social History. Baltimore, 1973.

J. FAVIER, Philippe le Bel, Paris, Fayard 1984.

W.-Ch. JORDAN, The French Monarchy and the Jews from Philip Augustus to the last Capetians, Philadelphie, 1989.

I. LOEB, « Les expulsions des juifs de France au XIVe siècle », dans Jubelschrift zum siebzigsten Geburtstage des Prof. Dr. H. Graetz, Breslau, 1887.

S. MENACHE, « On the Expulsions of the Jews from England and France », Zion 51, 1986.

G. MENTGEN, « Die Vertreibungen der Juden aus England und Frankreich im Mittelalter », dans Aschkenas, 7, 1997.

G.NAHON, «Condition fiscale et économique des juifs», dans B. Blumenkranz (Ed.) Juifs et Judaïsme en   Languedoc au XIIIe siècle et au début du XIVe siècle, Toulouse, l977 et Cahiers de Fanjeaux, l2, 1977.

G. NAHON, Inscriptions hébraïques et juives de France médiévale. Paris, Les Belles Lettres, 1986.

S. SCHWARZFUCHS, « The Expulsion of the Jews from France (1306) », The Seventy-fifth Anniversary Volume of the Jewish Quarterly Review, 1967.

 

La royauté française en crise, de la défaite de Poitiers aux états généraux

F. AUTRAND, Charles V le Sage, Paris, Fayard, 1994.

F. AUTRAND, « La déconfiture. La bataille de Poitiers (1356) à travers quelques textes français des XIVe et  XVe siècles » dans Guerre et société en Angleterre, en France et en Bourgogne, XIVe-XVe siècles, éd. P. Contamine, C. Giry-Deloison et M. Keen, Lille, Presses universitaires de l’université de Lille-III, 1991.

É. CARPENTIER, « L’historiographie de la bataille de Poitiers au XIVe siècle » dans Revue historique, 1980.

R. CAZELLES, Société politique, noblesse et couronne sous Jean le Bon et Charles V, Genève et Paris, Droz, 1982.

R. CAZELLES, Étienne Marcel, champion de l’unité française, Paris, Tallandier, 1984.

P. CONTAMINE, Guerre, État et société au Moyen Âge : études sur les armées des rois de France : 1337-1494, postf. de l’auteur, Paris, École des hautes études en sciences sociales, 2004, 2 vol., coll. : « Les réimpressions ».

J. KRYNEN, « Entre la Réforme et la Révolution : Paris, 1356-1358 » dans Les Révolutions françaises, les phénomènes révolutionnaires en France, du Moyen Âge à nos jours, éd. F. Bluche et S. Rials, Paris, Fayard, 1989.

 

Un hiver heureux en Nouvelle-France

S. de CHAMPLAIN, Voyage en Nouvelle-France : explorations de l’Acadie, de la vallée du Saint-Laurent, rencontre avec les autochtones et fondation de Québec, 1604-1611, texte éd. et prés. Par É. Thierry, Paris, Cosmopole éditions, 2004.

M. BASQUE éd., L’Acadie de l’Atlantique, Moncton, Centre d’études acadiennes, Société nationale de l’Acadie, Québec, CIDFF-AFI, 1999, coll. : « Francophonies ».

B. EMONT, Marc Lescarbot : mythes et rêves fondateurs de la Nouvelle-France ; avec une biographie nouvelle de l’auteur, Paris, L’Harmattan, 2002.

É. THIERRY, Marc Lescarbot (vers 1570-1641). Un homme de plume au service de la Nouvelle-France, Paris, Honoré Champion, 2001.

 

http://www.archivescanadafrance.org/ (La Nouvelle-France)
http://www.historica/champlain/index.do (Champlain en Acadie)

 

 Les Provinciales

Edition actuelle de référence :

B. PASCAL, Les Provinciales, introduction, notes et variantes par L. Cognet, Paris, Garnier frères, 1965 ; reprise
et remaniée par G. Ferreyrolles, ibid., 1992 ; et, de nouveau, par le même, Paris, LGF, 2004, coll. : « La pochothèque. Classiques modernes » [conjointement avec l’édition des Pensées par P. SELLIER].

 

Autres éditions utiles :

B. PASCAL, Œuvres, publiées par L. Brunschvicg, P. Boutroux et F. Gazier, t. IV et VII, Paris, Hachettte, 1908 [la meilleure jusqu’ici pour le texte et la documentation].

B. PASCAL, Œuvres complètes, éd. Le Guern t. I, Paris, Gallimard, 1998, coll. : « Bibliothèque de la Pléïade » ; reprise, pour Les Provinciales, d’une éd. antérieure, Paris, Gallimard, 1987, coll. : « Folio ».

B. PASCAL, Œuvres complètes, éd. J. Mesnard, Paris, Desclée De Brouwer, 1964-1992 (4 vol. parus, Les Provinciales figureront au t. V).

 

On peut aussi lire :

G. FERREYROLLES, Les Provinciales, Paris, PUF, 1984, coll. : « Études littéraires ».

J.-M. GRES-GAYER, En Sorbonne, autour des Provinciales : édition critique des mémoires de l’abbé de Beaubrun, 1655-1656, Paris, Klincksieck, 1997, coll. : « Mélanges de la bibliothèque de la Sorbonne, 24 ».

J. PLAINEMAISON, Blaise Pascal polémiste, Clermont-Ferrand, presses universitaires Blaise Pascal, 2003, coll. : « CERMAC ».

J. ATTALI, Blaise Pascal ou le génie français, Paris, LGF, 2002, coll. : « Le Livre de poche, 15348 ».

J. MESNARD, La culture du XVIIe siècle : enquêtes et synthèses, Paris, PUF, 1992.

 

Dictionnaire de Port-Royal, élaboré sous la direction de J. Lesaulnier et A. McKenna, Paris, Champion, 2004.

Centre International Blaise Pascal, BMIU, 1 boulevard La Fayette – 63001 Clermont-Ferrand cedex Société des amis de Port-Royal, bibliothèque Mazarine, 23, quai de Conti – 75006 Paris

Société d’étude du XVIIe siècle, université de Paris IV-Sorbonne, 1, rue Victor Cousin – 75230 Paris cedex 05

 

Benjamin Franklin

Benjamin Franklin des Lumières à nos jours, éd. G. Hughes, D. Royot, Paris, Didier-érudition, 1991, coll. : « Études anglaises, 95. Cahiers et documents ».

Benjamin Franklin et la France. Catalogue d’exposition, Paris, bibl. nat., 1956.

R. W. CLARK, Benjamin Franklin, trad. de l’anglais E. Diacon, Paris, Fayard, 1986.

G. CHINARD, L’Apothéose de Benjamin Franklin, Paris, Maisonneuve et Larose, 1959.

C. FOHLEN, Benjamin Franklin : l’Américain des Lumières, Paris, Payot, 2000.

N. FOUCHÉ, Benjamin Franklin et Thomas Jefferson : aux sources de l’amitié franco-américaine, 1776-1808, Paris, M. Houdiard, 2000, coll. : « Biographies américaines ».

C. LERAT, Benjamin Franklin : quand l’Amérique s’émancipait, Bordeaux, Presses universitaires, 1993.

C.-A. LOPEZ, Le sceptre et la foudre : Benjamin Franklin à Paris, 1776-1785, préf. É. Badinter, Paris, Mercure de France, 1990.

Benjamin Franklin Tercentenary, 1706-2006, association fondée en 2000 entre autres par l’American Philosophical Society et The Franklin Institute, 222 North 20 th Street-Philadelphia. Pennsylvania – USA.

Commissaire européenne : Mme Susan Taylor-Leduc (stl9@wanadoo.fr).

www.benfranklin300.com

 

Le traité de Versailles

L. BÉLY, Les relations internationales en Europe, XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, PUF, 2001, coll. : « Thémis. Histoire ».

J. BÉRENGER, Histoire de l’empire des Habsbourg de 1273 à 1918, Paris, Fayard, 1990.

V.-A. de BROGLIE, L’Alliance autrichienne, Paris, 1896.

C. LEBEAU, Aristocrates et grands commis à la cour de Vienne, 1748-1791 : le modèle français, Paris, CNRS éd., 1996, coll. : « De l’Allemagne ».

V.-L. TAPIÉ, L’Europe de Marie-Thérèse. Du Baroque aux Lumières, Paris, Fayard, 1972.

 

F.-A. Boissy d'Anglas

M. AGULHON, « 1830, Charles X est renversé par la révolution… », dans A. CORBIN, dir., 1515 et les grandes dates de l’histoire de France revisitées…, Paris, Seuil, 2005.

J.-P. CLÉMENT, Aux sources du libéralisme français : Boissy d’Anglas, Daunou, Lanjuinais, Paris, LGDJ, 2000, coll. : « Bibliothèque constitutionnelle et de science politique, 95 ».

C. LE BOZEC, Boissy d’Anglas, un grand notable libéral, Privas, FOL de l’Ardèche, 1995.

Pour la Révolution française : un hommage à Claude Mazauric ; recueil d’études réunies par C. Le Bozec et E. Wauters, Rouen, publ. de l’université, 1998.

A. SAUNIER-SEÏTÉ, Le comte Boissy d’Anglas, conventionnel et pair de France, Paris, France univers, 2001.

 

Conseils de prud'hommes

P. CAM, Les Prud’hommes : juges ou arbitres. Les fonctions sociales de la justice du travail, Paris, Presses de la fondation nationale des sciences politiques, 1981.

A. COTTEREAU, « Les prud’hommes au XIXe siècle : une expérience de pratique du droit » dans Justice, 8, déc. 1997.

A. COTTEREAU, dir., « Les prud’hommes au XIXe – XXe siècles », numéro spécial du Mouvement social, Paris, éd. de l’Atelier, 1987 (voir en particulier d’A. Cottereau : « Justice et injustice ordinaire sur les lieux de travail d’après les audiences prud’hommales, 1806-1866 », pp. 25-61).

J.-L. HALPÉRIN, Histoire des droits en Europe de 1750 à nos jours, Paris, Flammarion, 2004.

 

Frédéric Le Play

Principaux ouvrages disponibles en librairie :
F. LE PLAY, Des forêts considérées dans leurs rapports avec la constitution physique du globe et l’économie des sociétés, préf. É. Secrétan, P. Arnauld, P. Devos, éd. et prés. par A. Savoye et B. Kalaora, Paris, ENS Éditions, 1996, coll. : « Sociétés, espaces, temps ».

F. LE PLAY, La méthode sociale, préf. A. Savoye, Paris, Méridiens-Klincksieck, 1998, coll. : « Analyse institutionnelle ».

F. LE PLAY, La réforme sociale en France, Genève, Slatkine.

F. LE PLAY et al., Les Mélouga : une famille pyrénéenne au XIXe siècle, textes édités par A. Chenu, postf. A. Chenu, Paris, Nathan, 1994, coll. : « Essais et recherches ».

F. LE PLAY, Les ouvriers européens, A. M. Kelley, 1971.

 

Sur F. LE PLAY :
F. ARNAULT, Frédéric Le Play : de la métallurgie à la science sociale, Nancy, presses universitaires, 1993, coll. : « sociologie ».

B. KALAORA, A. SAVOYE, Les inventeurs oubliés : Le Play et ses continuateurs aux origines des sciences sociales, Paris, Champ Vallon, 1989, coll. : « Milieux ».

« Les monographies de famille de l’École de Le Play », Les Études sociales, n° 131-132, 2000.

 

Société d’économie et de science sociales, 20, rue Notre-Dame-de-Nazareth – 75003 Paris – socsciencesociale@free.fr publie :

Les Études sociales depuis 1935 ; cette revue est née du rapprochement de deux organes leplaysiens La Réforme sociale et La Science sociale.

 

Traité de Paris de 1856

Sur le traité, voir :
G.-F. Von MARTENS, Nouveau recueil général des traités et autres actes relatifs aux rapports de droit international, première série, vol. XV, pp. 791-792.

 

Sur la période et la guerre de Crimée :
J. BAILLOU, Les Affaires étrangères et le corps diplomatique français, vol. 1 : de l’Ancien régime au second Empire, Paris, éd. du CNRS, 1984.

G. de BROGLIE, Mac Mahon, Paris, Perrin, 2000.

H. CARRÈRE D’ENCAUSSE, l’Empire d’Eurasie. Une histoire de l’Empire russe de 1552 à nos jours, Paris, Fayard, 2005.

P. MILZA, Napoléon III, Paris, Perrin, 2004.

P. SEGUIN, Louis Napoléon Le Grand, Paris, LGF, 1992, coll. « Le Livre de poche, 9508 ».

Revue d’histoire du XIXe siècle, 1, square de Verdun – 75010 Paris

Académie du second Empire, 116, avenue des Champs-Élysées –75008 Paris

Les amis de Napoléon III, 24, avenue Georges V – 75008 Paris

Association des amis des archives diplomatiques, 37, quai d’Orsay – 75700 Paris 07 SP

http://www.napoleon.org.
http://www.souvenirnapoleonien.org
http://www.napoleontrois.fr/site/

 

 La catastrophe de Courrières

D. COOPER-RICHET, Le peuple de la nuit. Mines et mineurs en France (XIXe-XXe siècles), Paris, Perrin, 2002, coll. : « Terre d’histoire ».

D. COOPER-RICHET, « Un drame à la mine », dans Le Monde dimanche, 25 novembre 1979, p. XVI.

É. FISCHER, C. OSTER, Nous, les derniers mineurs : l’épopée des gueules noires, Paris, Hors collection, 2005.

H. Luxardo, C.-C. Ragache, J. Sandrin, Courrières-1906. Crime ou catastrophe ? Évreux, Éditions Floréal, 1979.

J. MASCART, Mineur de fond de père en fils : écrits d’un mineur en pays minier, Nord Avril, 2003.

B. Mattéi, Rebelle ! Rebelle ! Révoltes et mythes du mineur (1830-1946), Seyssel, Champ Vallon, 1987.

R. SCHWARTZMANN, Le drame de Courrières, A. Sutton publ., 2005, coll. : « Évolutions ».

 

Centre historique minier de Lewarde, Fosse Delloye, rue d’Erchin – 59287 Lewarde
http://www.chm-lewarde.com/

 

Réhabilitation du Capitaine Dreyfus

A. BACH, L’armée de Dreyfus : une histoire politique de l’armée française de Charles X à l’Affaire, Paris, Tallandier, 2004.

J.-D. BREDIN, L’Affaire, Paris, Fayard, 1993.

M. BURNS, Histoire d’une famille française, les Dreyfus, trad. de l’anglais B. Bonne, Fayard, 1994.

E. CAHM, L’Affaire Dreyfus : histoire, politique et société, Paris, LGF, 1994, coll. : « Références histoires, 512 ».

G. CLEMENCEAU, Vers la réparation, préf. J-N. Jeanneney, éd. M. Drouin, Paris, Mémoire du livre, 2003.

B. COSNIER, A. HÉLARD, Rennes et Dreyfus en 1899 : une ville, un procès, Paris, Horay, 1999.

M. DROUIN, dir, L’affaire Dreyfus de A à Z, Paris, Flammarion, 1994.

S. FALLETTI, Alfred Dreyfus, Paris, Hatier, 2002, coll : « Figures de l’histoire, 3 ».

A. ISRAËL, Les vérités cachées de l’affaire Dreyfus, Paris, Albin Michel, 2000.

P. MIQUEL, L’affaire Dreyfus, Paris, P.U.F., 2003, coll : « Que sais-je ?, 867 ».

M. THOMAS, L’affaire sans Dreyfus, Paris, Sauret, 1961.

M. WINOCK, dir., L’affaire Dreyfus, vérités et mensonges, Paris, Seuil, 1998, coll : « Points, 245 ».

 

Société internationale d’histoire de l’affaire Dreyfus, c/o Jean-Pierre Courcerol, 47, avenue de Lorraine – 78100 Le Vésinet

 

1906, retour légal du repos hebdomadaire

R. BECK, Histoire du dimanche de 1700 à nos jours, préf. M. PERROT, Paris, éd. de l’Atelier, 1997, coll. « Patrimoine ».

J. BONNET, Dimanche en Europe : rites religieux ou pratiques hygiénistes, promenade ou pique-nique, grand repas de famille ou brunch - Comment les Européens -passent leur dimanche, en Pologne, au -Portugal, en collab. J. da Silva Lima, B. Jaworska, M. Piotrowski, Paris, éd. du Signe, 2004, coll. : « En quête de recherche ».

 

Missak Manouchian

S. COURTOIS, D. PESCHANSKI, A. RAYSKI, Le sang de l’étranger : les immigrés de la MOI dans la Résistance, Paris, Fayard, 1994, réimpr.

B. HOLBAN, Testament : après quarante-cinq ans de silence, le chef militaire des FTP-MOI de Paris parle, Paris, Calmann-Lévy, 1989.

M. MANOUCHIAN, Manouchian, Paris, Scandéditions Temps actuels, 1977.

D. PESCHANSKI, Des étrangers dans la Résistance, Paris, éditions de l’Atelier, 2002.

 

L'évolution des territoires d'outre-mer en 1956

M. AGULHON, A. NOUSCHI, R. SCHOR, La France de 1940 à nos jours, Paris, Armand Colin, 2005, coll. : « Fac. Histoire ».

G. ELGEY, Histoire de la quatrième République, Paris, Fayard, 1992-1997, 4 vol.

P. GOETSCHEL, B. TOUCHEBOEUF, La France contemporaine, sous la dir. de J.-F. Sirinelli, t. 8 : la quatrième République : la France de la Libération à 1958, Paris, LGF, 2004, coll. : « Le Livre de Poche, 589 ».

J. JULLIARD, La quatrième République, Paris, Hachette Littérature, 1980, coll. : « Pluriel, 8362 ».

La guerre d’Algérie et les Français sous la direction de J.-P. RIOUX, colloque de l’Institut d’histoire du temps présent, Paris, Fayard, 1990.

P. MIQUEL, La quatrième République, hommes et pouvoirs, Paris, Bordas, 1982.

G. PERVILLÉ, De l’Empire français à la décolonisation, Paris, Hachette éducation, 1991, coll. « Carré d’histoire, 6 ».

J.-P. RIOUX, Nouvelle histoire de la France contemporaine, t. 15, la quatrième République, 1944-1958, Paris, Seuil, 1980, coll. : « Points, 115 ».

 

1956 La crise du parti politique

Outre les grands ouvrages sur la IVe République conseillés avec l’article de Mme G. Elgey sur la France et l’Outre-mer, on pourra aussi regarder,
A. DECAUX, C’était le XXe siècle, vol.4, de Staline à Kennedy, Paris, Pocket, 2000, coll. : « Pocket, 11.160 ».

P. DURAND, Maurice Thorez, 1900-1964, le fondateur, Paris, le Temps des cerises, 2000.

V. FAY, Contribution à l’histoire de l’URSS, éd. V. FAY, prés. C. Géraudet, P. Parisot, préf. J.-M. Domenach, Paris, La Brèche, 1993.

F. FEJTÖ, 1956, Budapest, l’insurrection, la première révolution anti-totalitaire, postf. J.-P. Sartre, Bruxelles, Complexe, 1990, coll. : « La mémoire du siècle, 12 ».

M. MOLNAR, Victoire d’une défaite : Budapest, 1956, Paris, l’Âge d’homme, 1996, coll. : « Le Monde sans frontières ».

S. SIROT, Maurice Thorez, Paris, Presses de Sciences Po, 2000, coll. : « Références facettes ».